munload-logo-blanc-120pxhaut

La blockchain

C’est une base de donnée distribuée et partagée entre les nœuds d’un réseau informatique. En étant une base de donnée, elle peut stocker des informations au format numérique. Les blockchains sont surtout connues pour leur rôle crucial dans le système de crypto-monnaie comme Bitcoin pour maintenir un enregistrement sécurisé et décentralisé des transactions. L’innovation avec une blockchains est qu’elle garantit la fidélité et la sécurité d’un enregistrement de données et génère de la confiance sans avoir besoin d’un tiers de confiance.

Une différence clé entre une base de données typique et une blockchain est la façon dont les données sont structurées. Une blockchain collecte des informations en groupes, appelés blocs , qui contiennent des ensembles d’informations. Les blocs ont certaines capacités de stockage et, une fois remplis, sont fermés et liés au bloc précédemment rempli, formant une chaîne de données connue sous le nom de blockchain. Toutes les nouvelles informations qui suivent ce bloc fraîchement ajouté sont compilées dans un bloc nouvellement formé qui sera ensuite également ajouté à la chaîne une fois rempli.

Une base de données structure généralement ses données en tableaux, tandis qu’une blockchain, comme son nom l’indique, structure ses données en morceaux (blocs) qui sont enchaînés. Cette structure de données crée intrinsèquement une chronologie irréversible des données lorsqu’elle est mise en œuvre de manière décentralisée. Lorsqu’un bloc est rempli, il est gravé dans la pierre et devient une partie de cette ligne du temps. Chaque bloc de la chaîne reçoit un horodatage exact lorsqu’il est ajouté à la chaîne.

En résumé

  • La blockchain est un type de base de données partagée qui diffère d’une base de données typique par la manière dont elle stocke les informations ; les blockchains stockent les données dans des blocs qui sont ensuite liés entre eux via la cryptographie.
  • Au fur et à mesure que de nouvelles données arrivent, elles sont entrées dans un nouveau bloc. Une fois que le bloc est rempli de données, il est chaîné sur le bloc précédent, ce qui rend les données chaînées par ordre chronologique.
  • Différents types d’informations peuvent être stockés sur une blockchain, mais l’utilisation la plus courante jusqu’à présent a été en tant que grand livre pour les transactions.
  • Dans le cas de Bitcoin, la blockchain est utilisée de manière décentralisée afin qu’aucune personne ou groupe n’ait le contrôle, au contraire, tous les utilisateurs conservent collectivement le contrôle.
  • Les blockchains décentralisées sont immuables, ce qui signifie que les données saisies sont irréversibles. Pour Bitcoin, cela signifie que les transactions sont enregistrées en permanence et consultables par tout le monde.